Bienvenue sur le blog d’Alain BAILLY, candidat aux législatives 2007

Alain BAILLY | Législatives 2007 | Un député différent pour le Charolais-Brionnais 

Enfance : Né à Gueugnon le 23 juin 1954  dans la maison familiale. Mon père est ouvrier aux forges de Gueugnon, ma mère élèvera ses 3 enfants.  Mes grands-parents, paternels et maternels, ont été agriculteurs, les uns à  Maltat, les autres à Gueugnon.  Gueugnonnais depuis 52 ans, je suis marié, père de 2 filles de 27 et 24 ans. J’ai créé mon entreprise artisanale dans le domaine de la plasturgie en 1978. Scolarité 

Scolarité : J’ai effectué ma scolarité à Gueugnon, maternelle, primaire, collège, puis à Chalon dès la seconde, car le lycée de Digoin n’existait pas encore, j’ai suivi des études supérieures au lycée professionnel à Chalon en section bureau d’études. Sport, J’ai découvert le canoë en 1968, avec un professeur de sports au collège qui nous a initiés à ce sport, il l’a développé dans le cadre de l’Amicale Laïque de Gueugnon, par le biais du Foyer des Jeunes, association d’éducation populaire. 

canoe1.jpg Sport : J’ai participé aux compétitions départementales, régionales, nationales, aux championnats de France, lors de mon service militaire, j’ai intégré l’école interarmées des sports de Fontainebleau, plus communément appelé « Bataillon de Joinville », j’ai alors fait partie de l’équipe de France militaire de Canoë Kayak de slalom.

Activités associatives : Passionné de canoë, dès que j’ai eu le niveau et les diplômes requis, je me suis occupé des jeunes au sein du club de canoë kayak de Gueugnon, dans le cadre du Foyer des Jeunes section de l’Amicale Laïque, club dont j’ai pris la responsabilité, avec d’autres jeunes adultes, à partir de 1972, dans les années qui ont suivi plusieurs d’entre nous ont participé aux championnats de France de canoë-kayak ; je fais partie des membres fondateurs du nouveau club de canoë Kayak gueugnonnais  créé en 1984 dont je suis depuis le vice-président, où j’ai pu entraîner des jeunes et les amener au niveau du championnat de France dans leur catégorie. J’ai également été élu au niveau de la ligue de Bourgogne de CK comme responsable de la commission eaux vives de 1976 à  1980. 

o    L’aînée de mes filles étant scolarisée en 1982, j’adhère dès lors à une association de parents d’élèves, convaincu du bien fondé d’une coopération entre les parents et l’école. En 1983 j’ai été élu président de l’association FCPE primaire maternelle de Gueugnon, puis en 1992 jusqu’en 1996 président des parents d’élèves FCPE  du collège du 8 mai de Gueugnon où mes enfants ont été scolarisés, puis de 1997 à 2000 président des parents d’élèves FCPE de la cité scolaire de Digoin, enfin de 1998 à 2001 président départemental des parents d’élèves FCPE, membre du Comité Départemental d’Action Laïque. J’ai notamment représenté l’association au sein des instances du Conseil départemental de l’éducation nationale, de la commission départementale de l’éducation spécialisée, de la commission Handiscol, de la commission de circonscription élémentaire et pré-élémentaire. Nous avons notamment mené des actions pour trouver des solutions à : la gratuité des manuels scolaires, dans les années qui ont suivi diminution du poids des cartables, gratuité des transports scolaires. o    Dès la création de la Maison de Pays de Gueugnon en  1990, association pour le développement économique et touristique , j’en ai été le trésorier. 

o   J’ai également participé à l’AGCL, association de gestion des centres de loisirs de Gueugnon (centres aérés), en tant que membre du conseil d’administration et plusieurs années vice-président. o    Depuis 2001, je suis trésorier de la Mission Locale du Charolais Brionnais. 

L’espace Tribune Libre est fait pour vous, réagissez ou lancer des sujets dans cet espace.

4 Réponses à “Bienvenue sur le blog d’Alain BAILLY, candidat aux législatives 2007”

  1. AD71 dit :

    Bonjour,

    J’ai été surpris en voyant que vous vous présentiez aux Législatives 2007.

    Je vous connais bien, et je sais que vous êtes très proche des citoyens et proche de la Gauche.
    Je sais aussi que vous êtes proche et ami de Mr Jacques Rebillard qui est aussi candidat et ancien Député du Charolais 1997-2002, donc vous avait soutenu la candidature en 2002.

    Alors pourquoi vous vous présenté, vu que Mr Rebillard ce présente déjà ?
    Cela, ne va-t-il pas favoriser le Candidat de la Droite traditionnelle, Mr Jean-Marc Nesme député sortant ?

    PS : Sympa le calendrier 2008… Merci.

    AD71

  2. Les raisons de ma candidature

    Pourquoi me présenter aux législatives 2007 alors que je ne suis pas aidé par un parti politique ?
    Je pense que chaque citoyen, s’il est suffisamment motivé, est en droit de concourir aux élections législatives ; c’est mon cas. Ensuite, le député sortant n’est pas issu de la sensibilité politique que je défends.
    Une primaire (1er tour) à gauche ne nuit pas à la démocratie. Le choix s’en trouve élargi.
    Je voudrais que la prochaine personne élue député du Charolais-Brionnais soit volontariste, progressiste, ouverte au dialogue. Je pense incarner cela, j’en suis imprégné depuis longtemps. C’est une suite logique à mon parcours de bénévole associatif, d’entrepreneur (j’ai créé mon entreprise en 1978), d’élu (maire et conseiller général du canton de Gueugnon depuis 2001). Je suis fidèle aux idées démocratiques, à la laïcité, attaché à la justice sociale, à l’innovation. Faire bouger le Charolais-Brionnais sans le déstabiliser paraît vital pour son avenir proche. J’ai cette volonté et la motivation pour le faire.

  3. Ignosus dit :

    Alain,

    si le fait d’être indépendant de toute formation politique peut apparaitre comme le signe d’une certaine force de caractère et d’une liberté d’opinion et d’expression, ne crois-tu pas, pour ne pas dire ne crains-tu pas, qu’elle puisse avoir également pour conséquence de t’isoler et de te priver des avantages, de la force et du dynamisme qu’une équipe comme un parti politique apporte à chacun des membres qui la constituent ? N’est-ce pas non plus le signe d’une certaine difficulté à partager la prise de décisions ? Qu’en est-il de l’efficacité d’un député sans base sur laquelle s’appuyer ? La mystique de l’homme providentiel n’a-t-elle pas vécu ? Merci de ta réponse.

  4. alaoui dit :

    moi si brahim chez pas si vous rapeler de moi un jeune homme que vous avez envoyeé a l’atelieé pour travaillé a chazy vous m’avez dit que si pour juste 3jour et vous m’avez dit que si un travail tres sale sa juste pour que je vous vous expliqué et que je vous souvien. alors cette fois javais roncontré votre femme elle et trop gentille…moi jai demenager a paris parce que vous savez bien que si la mezer la bas quoi…avant hier jai revé que jai roncontré votre fille elle mavais dit brahim toi tu trop gentille et je vous faire confiance a toi et je vous faire aussi connaissance avec toi croiyez moi jai me revieé et jai vu votre foto ave c ta fille sur le mur jai aprocher pour la toucher alors ya rien et se nai pas la premiere fois cetait hier aussi je vous jure je vous que vous lui dire s’elle nai pas revé aussi de ca et croiyez moi je men pas si brahim et vous m’excusé parce que je sais que se nai pas facille de le croiyeé certout vous monsieur alain mai vous me connaissez bien et jetait a guegnon jattend la reponce moncieur merci bonne soirieé.

Laisser un commentaire